Notre mission

Les attributions du Ministère de l’Intérieur et Sécurité

Sans préjudice de la Constitution et des dispositions légales en la matière, l’Ordonnance N° 17/ 025 du 10 juillet 2017 fixant les attributions des Ministères, énumère, en son article 1er, les attributions communes à tous les Ministères et les attributions spécifiques à chaque Ministère.

  1. Attributions communes à tous les Ministères
  • Conception, élaboration et mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans les secteurs qui leur sont confiés ;
  • Préparation des projets de Traités, Conventions et Accords Internationaux, de Lois, d’Ordonnances-Lois, d’Ordonnances, de Décrets et d’Arrêtés d’exécution en rapport avec leurs attributions ;
  • Tutelle des établissements publics et contrôle des services de leurs secteurs respectifs ;
  • Approbation des marchés conclus par les entreprises et établissements publics à l’issue des appels d’offres nationaux;
  • Gestion des relations avec les organisations internationales s’occupant des matières de leurs secteurs respectifs ;
  • Représentation de l'État dans les rencontres nationales et internationales en rapport avec les matières relevant de leurs secteurs d’activités ;
  • Gestion des relations avec les organisations nationales s’occupant des matières de leurs ministères respectifs ;
  • Gestion du secteur d’activités en collaboration avec les autres ministères ;
  • Gestion des agents de carrière des services publics de l'État en collaboration avec le Ministère de la Fonction Publique ;
  • Mise en œuvre de la politique du Gouvernement pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption et les antivaleurs ;
  • Mobilisation des recettes assignées à leur service ;
  • Engagement de dépenses prévues au budget de l'État suivant le crédit alloué à leurs Ministères ;
  • Avis préalable à l’agrément des ONG de leurs secteurs respectifs.
  1. Attributions spécifiques du Ministère de l’Intérieur et Sécurité
    1. Intérieur
  • Politique d'administration du territoire ;
  • Coordination des rapports entre les membres du Gouvernement et les Gouverneurs de Province en collaboration avec le ministère en charge de la Décentralisation ;
  • Organisation, fonctionnement et agrément des partis et regroupements Politiques ;
  • Identification, encadrement et recensement administratif des populations ;
  • Migration : suivi et surveillance des mouvements des populations à l’intérieur du pays ;
  • Statut des réfugiés ;
  • Collaboration avec la Commission Électorale Nationale Indépendante dans la préparation des élections ;
  • Coordination de la gestion des catastrophes naturelles en collaboration avec les Ministères concernés ;
  • Protection des personnes déplacées internes.
  1. Sécurité
  • Politique de la sûreté nationale, intérieure et extérieure ;
  • Maintien de l’ordre public, de la sécurité publique et protection des personnes et de leurs biens ;
  • Pouvoir hiérarchique sur la Police Nationale et les services de sécurité ;
  • Politique de lutte contre le terrorisme ;
  • Migration et surveillance des frontières et police des étrangers et des frontières en
  • République Démocratique du Congo ;
  • Gestion des matières relatives aux maisons de gardiennage ;
  • Élaboration des rapports périodiques sur l’état de la Nation ;
  • Application de la législation sur les armes à feu.

Agissant sous l’impulsion et les directives du Chef de l’État, Président de la République Joseph Kabila Kabange, la Vice-Primature, Ministère de l’Intérieur et Sécurité veille jour et nuit sur la sécurité et les biens des citoyens et des étrangers qui ont choisi pour seconde patrie la République Démocratique du Congo, à travers les Services, Commissions et Cellules qui lui sont rattachés.  Il s’agit de :

La Police Nationale Congolaise (PNC), de plus en plus professionnelle, qui veille  sur la sécurité des personnes et de leurs biens, dans le respect absolu des droits humains. Parmi ses branches spécialisées :

  • sa Légion Nationale  d’Intervention (LENI) déployée 24 heures sur 24 sur toute l’étendue du Territoire national ;
  • son Groupe de Protection des Institutions et des Hautes Personnalités (GPIHP) ;
  • sa Police Scientifique et Technique enquête sur les scènes de crime ;
  • sa Police de Circulation Routière (PCR) encadre la mobilité sur les routes et artères des villes et campagnes…

Mais aussi :

  • La Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR)

Présidée par le Docteur Professeur Berthe Zinga, la CNR coordonne la prise en charge des  réfugiés et des déplacés internes.

  • La Commission Permanente des Frontières (CPF)

Présidée par le Professeur Celestin Nguya Ndila, la CPF s’occupe de la politique de la gestion des frontières internationales de la RDC.

  • La Commission Nationale de Contrôle des Armes Légères et de Petit calibre et de Réduction de la Violence Armée (CNC-ALPC)

La CNC-ALPC lutte contre la circulation et les trafics illicites des armes et accompagne les FARDC et la PNC dans la bonne gestion des armes. Elle est coordonnée par le Colonel Kasongo Kabwik.  

  • La Cellule de gestion des projets et des Marchés Publics

Dirigée par Serge Belepey, la CGPMP  organise les passations de marchés publics conformément à la loi en la matière.

  • Le Groupe Technique pour la Sécurisation des Elections (GTSE)

Le GTSE est une délégation du Ministère auprès de la CENI pour le suivi des opérations électorales. La commission est pilotée par le Général Odilmula Ekindaloki Isidore.

Le Centre Congolais de Lutte Anti-Mines (CCLAM)

Le CCLAM est  un service de contrôle et de déminage dans les anciennes zones opérationnelles. Il est dirigé par Monsieur Sudi.

  • La Commission Nationale de Lutte contre la fraude Minière

Elle lutte contre le trafic illicite des minerais et les fraudes minières.

  • Le Plateau Continental

Dirigé par le Professeur Kabuya Lumuna, le Plateau Continental est une commission qui gère les différends  frontaliers maritimes entre la RDC et l’Angola sur l’océan atlantique.

  • Le Comité National du Désarmement et de la Sécurité Internationale (CND-SI)

Le CND-SI est un programme national de désarmement et de lutte contre la prolifération des armes au plan national et international.

  • La Commission de Suivi de la réforme de la Police

Présidée par le Général Michel Elese, la CSRP organise la réforme générale de la Police Nationale Congolaise définie par les lois ad-hoc.

  • La Conférence des Gouverneurs

La Conférence des gouverneurs est une instance de préparation et d’organisation des conférences des gouverneurs suivant instructions de la Haute hiérarchie. Piloté par le Secrétaire Général à l’Intérieur SHABANI, la conférence des gouverneurs assure en outre, le suivi des résolutions des conférences.

  • Office National d’Identification de la Population (ONIP)   

 L’ONIP a été créé pour assurer le recensement général et périodique de la population dans notre pays.