Flash info

"Plus rien ne pourra arrêter ce processus qui a atteint sa vitesse de croisière" propos du VPM Henri Mova lors de la remise du matériel logistique à la CENI

Un lundi marathon pour les membres du gouvernement, de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et du corps militaire propriétaire du charroi.
À un mois et demi de la tenue du scrutin du 23 décembre 2018, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dotée par le gouvernement d’un lot important de matériels roulants et volants pour le déploiement des kits électoraux.

Première étape, la remise symbolique des clés par le Ministre de la défense, Crispin Atama Tabe au Président de la CENI. Au total, 150 véhicules type militaire, 150 pickups, 7 hélicoptères et 10 avions destinés à acheminer  les kits électoraux vers les 90 000 bureaux de vote. "Une symbolique qui traduit l'engagement et la détermination du gouvernement congolais à aller jusqu'au bout du processus électoral", représentant le Chef de l'État à cette cérémonie, Henri Mova Sakanyi, a salué la détermination de Joseph Kabila de tenir les élections dans le délai.

CENI

Autre citation : "Ce n'est pas la première fois que l'Armée intervient dans le processus électoral. En 2006 comme en 2011, elle a disposé ses matériels pour le bon déroulement des élections", a rappelé le Ministre Atama de La Défense.
De son coté, Corneille Nangaa, Président de la CENI, a remercié le gouvernement de la République pour avoir tenu parole.

Deuxième étape, l'aéroport International de Ndjili, pour un test grandeur nature du matériel volant. Henri Mova et ses collègues ministres ont pris langue avec les responsables de la force navale sur l'état ainsi que la capacité d’accueil de chacun des appareils.

CENI

 

CENI

 

CE

 

Catégorie
Région