Flash info

La situation sécuritaire de l'Ituri et du Nord-Kivu au cœur d'un atelier ce vendredi

Au cours de ces assises qui réunissent les gouverneurs et  responsables de service de sécurité, il est question de présenter les plans locaux de sécurité de 7 territoires de l'Ituri et du Nord-Kivu.

Pour le Vice-Ministre de l'Intérieur et Sécurité, Basile Olongo, l'organisation de cet atelier en cette période plus qu'hier, montre que le gouvernement de la République ne ménage aucun effort pour pérenniser la paix, la sécurité , l'unité nationale et renforcer l'autorité de l'État sur l'ensemble du territoire national.

"Ces plans locaux de sécurité élaborés avec une large participation de la population à la base, constitue une preuve de paix, de l'option de décentralisation et de la démocratie prises par notre pays dans une démarche de consultation régulière de la population sur toutes les questions importantes concernant son entité", a-t-il ajouté.

Le coordonnateur du STAREC (Programme National de stabilisation et de Reconstruction), a pour sa part,  rappelé que les territoires concernés à savoir : Nyrangongo, Rutsuru, Masisi ( Nord-Kivu) et Mahagi, Djugu, Aru se situent dans la zone prioritaire de stabilisation identifiée en juillet 2014 par le STAREC.

Catégorie
Région