Flash info

Sociétes de gardiennage en RDC: un coup de balai s'impose

Le Ministère de l'intérieur entend dépêcher des missions de contrôle dans  toutes les sociétés de sécurité privée opérant en RDC. Objectif :professionnaliser et chasser les "moutons noirs".

Voilà les mesures prises lors de cette 1 ère rencontre entre Henri Mova et les sociétés de gardiennage congolaises. Selon les chiffres , il y en a 260 sur toute l'étendue du pays. Henri Mova les considère comme des partenaires de l'Etat car ils participent à la chaîne sécuritaire. Toutefois, l'heure de réglementer la pratique de la Sécurité privée est arrivée. 

Il existe 2 lois qui résument ce que l'Etat attend des sociétés de sécurité privée: l'arrêté ministériel de 2014 et l'ordonnance loi de 2017. Mais l'observation montre des limites , voilà pourquoi le Ministère de l'intérieur va diligenter des contrôles tout en mettant en place un conseil national pour les gérer. L'enjeu , créer une corporation afin que tout le monde soit en ordre ", a conclu  le Vice-Premier Ministre de l'intérieur.

Catégorie
Région